Classe flexible, le témoignage d’une enseignante

Concept innovant, les classes flexibles connaissent une notoriété grandissante. Gwladys Duchanois, enseignante en lettres et histoire au Lycée Montciel de Lons-le-Saunier nous a accueilli dans sa classe pour partager et témoigner de cette enrichissante expérience.

La classe flexible repose sur un aménagement de l’espace classe et un renouvellement du mobilier pour, en premier lieu, permettre à chaque élève de choisir la posture qu’il lui sied le mieux. Dans cet environnement repensé, l’enseignante pratique une pédagogie résolument tournée vers l’innovation et propice à la coopération, au travers d’une organisation en îlots. En faisant le choix de ne pas imposer de format aux rendus des élèves, elle favorise également leur créativité.

Ces derniers bénéficient de libertés inhabituelles, comme se déplacer sans autorisation, changer de place en cours de séance, utiliser leur smartphone ou encore écouter de la musique.

Tout est fait pour offrir aux élèves des conditions de travail au plus proche de leurs habitudes et par la même plus propice à leur concentration et à leur bien-être. Projet ambitieux, qui a trait à tous les aspects de la pratique enseignante, la classe flexible permet d’entretenir un climat scolaire apaisé où chaque élève trouve sa place. Complexe, il ne peut être résumé simplement, et dépend au demeurant de la personnalité de l’enseignant qui en est à l’origine.

Le principe des classes flexibles par l’exemple

Gwladys Duchanois revient sur le dispositif qu’elle a mis en place au sein de son établissement. De la réflexion à la réalisation, elle nous explique comment ce projet a germé, quelles furent ses sources d’inspiration, et quels bénéfices elle en tire avec ses classes. L’enseignante évoque aussi bien les écueils auxquels elle a dû faire face, les motivations qui l’ont menées vers cette approche pédagogique. Au final, ce témoignage est la traduction d’une véritable philosophie professionnelle. A chacun de savoir s’il peut s’en inspirer ou non.