Les FabLabs en milieu scolaire

Des innovations pédagogiques pour créer la société de demain !

Pouvons-nous intégrer dans nos établissements les fameux FabLabs et adapter leur philosophie à notre enseignement ? Quels bénéfices pour les apprenants ?

Qu’est-ce qu’un FabLab ?

Le concept de FabLab a été pensé par Neil Gershenfeld, physicien et informaticien, professeur au sein du MIT (Massachusetts Institute of Technology), à la fin des années 1990. Pour être appelé FabLab, un atelier de fabrication doit respecter la charte des Fab Labs, mise en place par le (MIT).

Un FabLab (contraction de l’anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toute sorte d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur et de la documentation pour la conception et la réalisation d’objets.
On peut passer d’une idée à un prototype en très peu de temps !

En France, le nombre de FabLab est passé de 50 en 2013 à plus de 400 en 2018 ; ce qui place notre pays au 2ème rang mondial après les Etats-Unis.

Un espace de rencontre et de création

La caractéristique principale des FabLabs est leur « ouverture ». Ils s’adressent à tous ceux qui souhaitent créer. Ils regroupent différentes populations, tranches d’âge et métiers différents.

On y trouve des machines et des outils pour fabriquer (presque) n’importe quel objet, permettant aux personnes et aux projets d’être partagés. On y trouve essentiellement : imprimantes 3D,  découpeuse laser, fraiseuse à commande numérique, découpeuse vinyle, des ordinateurs, de l’électronique, etc.

C’est un espace de rencontre et de création collaborative permettant, entre autres, de fabriquer des objets uniques : objets décoratifs, objets de remplacement, prothèses, orthèses, outils…, mais aussi de transformer ou réparer des objets de la vie courante.
Ici pas de cours théorique, on apprend en faisant et en partageant !

La devise du FabLab est “Learn, Make, Share” (Apprendre, faire, partager). La gratuité et le partage des réalisations en open source sont encouragés.

Pouvons-nous transposer l’idée des FabLabs dans nos établissements ? 

On peut en effet les intégrer dans nos établissements, car l’idée intrinsèque des FabLabs est de collaborer et de créer. Dans de nombreux établissements, les enseignants utilisent déjà la pédagogie du projet qui génère des apprentissages par la réalisation d’une production concrète. Ces projets sont très souvent collaboratifs et interdisciplinaires. Comme par exemple :

– Au collège : les Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) ;
– Au lycée : les Travaux personnels encadrés (TPE) et les projets interdisciplinaires.

Les établissements peuvent envisager de les créer en transformant ce qui existe déjà comme les CDI ou 3C, certaines salles de classe ou laboratoires d’enseignement.

Les bénéfices des FabLabs en milieu scolaire

Les FabLabs sont adossés à des valeurs comme l’inclusion et le partage du savoir. Les apprenants pourront y trouver une communauté bienveillante et ouverte sur le monde de l’industrie. Ils feront certainement beaucoup plus que créer un objet, ils pourront s’approprier la machine ou la technologie, en construisant quelque chose de personnel tout en apprenant à le partager avec les autres.
L’enjeu est de bâtir une école de la réussite et de l’inclusion, une école où le savoir se mutualise, où l’enseignant devient un guide et l’objectif cesse d’être la note pour favoriser la création.
Si vous souhaitez découvrir l’article dans son format de présentation :